Que puis-je mettre dans mon composteur ?

Pourquoi les règles sont parfois différentes pour certains déchets ?

  • Peaux d’agrumes

Mélangées aux autres déchets, elles pourraient se décomposer vite et bien, mais comme tout autre résidu organique il faut veiller à bien les découper et à les intégrer dans un compost au taux d’humidité bien équilibré, Or, la difficulté c’est que ce sont des peaux ayant souvent une forte épaisseur et constituées de propriétés parfois anti-bactériennes.

  • Litière

La litière végétale se décompose bien. Évitez de composter les litières de chiens et de chats qui pourraient contenir des germes pathogènes difficiles à dégrader. Veiller à incorporer une litière exclusivement organique (pailles, copeaux, sciure).

  • Viandes et poissons

En principe et seulement en petite quantités, ces déchets se compostent plutôt biens. Il faut cependant bien les mélanger aux autres déchets pour éviter les odeurs, les mouches, les rats. Cela nécessite donc de prendre certaines précautions lors de l’apport : il s’agit de les enterrer à 15 cm de la surface, là où l’activité est la plus forte. Leur décomposition ne dégagera alors pas de mauvaises odeurs.

  • Cendres

Il faut éviter car au contact de l’eau la cendre devient une pâte compacte qui ressemble à du béton. Elles risquent d’asphyxier le compost. Epandez-les plutôt dans le jardin

 

Recevoir la newsletter de Valodea
Actualités, événements, astuces sur les déchets ardennais