Equipez-vous facilement pour du compost !

Composter ses bio-déchets : un enjeu en matière de réduction des déchets !

Les déchets de cuisine et de table ainsi que les végétaux issus des espaces extérieurs sont appelés bio-déchets. Dans les Ardennes, ces bio-déchets représentent presque 30% des déchets de nos sacs noirs, soit environ 63 kg/habitant/an (déchets compostables + gaspillage alimentaire).

Pourtant, ce sont des ressources précieuses essentiellement composées d’eau qui pourraient être évitées et rendues au sol grâce au compostage.

En compostant, je fabrique mon terreau, j’allège ma poubelle et j’embellis mon jardin !

La nature ne produit pas de déchets, elle transforme la matière organique en humus et en éléments nutritifs. Composter c’est donc imiter la nature puisqu’il s’agit d’un processus naturel de transformation où, dans des conditions contrôlées, bactéries, champignons et petits invertébrés transforment les déchets de cuisine et de jardin en un riche produit nourricier : Le compost

Fabriquer son compost à la maison plutôt que de jeter ses biodéchets aux ordures ménagères ou déposer ses végétaux en déchèteries présente de nombreux avantages :

  • Vider moins souvent sa poubelle noir et éviter les odeurs, les fuites et les mouchettes dans la maison.
  • Limiter ses déplacements en déchèterie (selon les essences présentes dans les espaces extérieurs).
  • Assurer un retour au sol de la matière organique.
  • Disposer d’un amendement organique pour nourrir et embellir son jardin ou ses jardinières 24h sur 24, 7 jours sur 7, sans avoir besoin de l’acheter ni de se déplacer et en connaître la composition.
  • Alléger le poids des Ordures Ménagères enfouies et ainsi maitriser les coûts liés à la collecte et au traitement des déchets. [coût (hors collecte) du compostage des déchets verts à 41€ la tonne pour plus de 10 000 tonnes de déchets verts compostées en 2020 dans les Ardennes // coût (hors collecte) de l’enfouissement des Ordures Ménagères résiduelles à 117€ la tonne pour plus de 61 000 tonnes d’OMr enfouies en 2020 dans les Ardennes].

 

Que dit la loi ?

La loi de transition Energétique pour la Croissance Verte  (LTECV) prévoit la généralisation du tri à la source des bio-déchets « pour que chaque citoyen ait à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter des bio-déchets dans les ordures ménagères résiduelles (sacs noirs) afin que ceux-ci ne soient plus éliminés, mais valorisés »

Dans ce cadre, les collectivités doivent définir des solutions techniques de compostage de proximité ou de collectes séparées des bio-déchets (Art. L541-1 du code de l’environnement).Ce tri à la source doit être mis en place d’ici 2023, c’est-à-dire demain … Dans ce contexte, le compostage est une solution simple à mettre en œuvre, efficace, peu coûteuse et peu émettrice de CO2.

Pour aider les collectivités à répondre à cette règlementation, VALODEA a mandaté un bureau d’études qui a défini les scénarii les plus pertinents pour chaque EPCI. Cette étape de projection technico-financière doit permettre aux EPCI de prendre des décisions quant aux solutions à mettre en place d’ici la fin de l’année.

Composter c’est facile et accessible !

Que l’on ai ou non un jardin, le compostage est à la porté de tous sous différentes formes : en tas pour les grands espaces, en bacs pour les plus petits jardin, grâce au lombricompostage dans les appartements ou encore collectivement dans les quartiers, les immeubles ou les établissements !

Les collectivités territoriales du département des Ardennes jouent un rôle essentiel sur ce point puisqu’elles accompagnent, avec le soutien de VALODEA, les usagers dans cette pratique ! En effet, la plupart des collectivités ardennaises* proposent un  accompagnement à l’équipement grâce à des opérations de distribution de composteurs à tarif préférentiels mais pas seulement !

Un réseau départemental de maîtres composteurs se met peu à peu en place afin de répondre à vos questions, d’animer des formations sur le compostage et le jardinage au naturel sur tout le territoire et ce réseau vous accompagne également dans vos démarches de compostage partagé. Sur ce point, VALODEA coordonne les opérations et recense les différents sites de compostage collectifs mis en place par les particuliers, les associations, les communes, les bailleurs ou les intercommunalités du territoire en vue de les cartographier via l’outil en ligne géocompost. Le lien est disponible sur le site internet de VALODEA rubrique JETER MOINS – Le compostage.

La fiabilité de l’information est également indispensable car on trouve souvent tout et son contraire sur Internet…Ainsi, VALODEA a travaillé avec l’ensemble des collectivités du département et avec l’ADEME sur la création des supports de communication en lien avec le compostage : Le petit guide illustré du compostage, les étiquettes pour les bioseaux, les panneaux pour les sites de compostage collectifs … Les bonnes pratiques et des astuces sont également disponibles dans la rubrique compostage du site internet de VALODEA afin de répondre aux questions les plus fréquentes.

De plus, notre chargée de mission bio-déchets répond à toutes vos questions sur le compostage à l’adresse mail : compostage@valodea.fr

 

* Liste des collectivités qui proposent de vous aider à acquérir un composteur :

 

Contacts

Presse : Laure CHARLIER – 03 24 55 50 31 – laure.charlier@valodea.fr

Technique : Virginie DRUART – 03 24 55 65 23 – virginie.druart@valodea.fr

Recevoir la newsletter de Valodea
Actualités, événements, astuces sur les déchets ardennais