Prolonger la durée de vie des objets

Réutiliser, réparer, vendre, donner, il suffit d’y penser !

Faire réparer, acheter ou vendre d’occasion ou encore donner les objets, meubles ou vêtements que l’on n’utilise plus sont des gestes qui permettent de prolonger la durée de vie des objets. Avant de les jeter il est donc important de se demander si une autre solution existe.

Avant de jeter un objet, je me pose les bonnes questions

  • Est-il réparable ?
  • Et si je le « customisais » ou le transformais afin de le personnaliser ou de le remettre au goût du jour ?
  • Peut-être que quelqu’un d’autre en aura l’utilité ?
  • Vaut-il encore quelque chose ?
  • Je pourrais peut-être le vendre à la brocante, ou sur internet ?
  • Une personne, une collectivité ou une association serait peut-être intéressée si je lui en faisais don ?

Réparer, bricoler…

À l’image des garages solidaires, des initiatives collaboratives se développent. C’est ainsi que sont nés les Repair Café. Le concept, venu des Pays Bas, fait ses débuts en France.

L’idée est simple : réparer ensemble ses meubles, ses appareils électriques, ses jouets.
Ce que l’on veut en somme !

Bénévolement, des professionnels ou des passionnés de bricolage vous montrent comment réparer vos objets.

Avant de jeter nos textiles : vêtements, linge, chaussures, maroquinerie*, il y a plusieurs façons de prolonger leur durée de vie comme la customisation, la réparation, le réemploi, la vente ou le don…
Mais en fin de vie, on ne sait pas forcément où les jeter.

Les bornes à textiles

Des bornes sont implantées dans les communes, sur les parkings de supermarché, dans les déchèteries… et sont à notre disposition pour y déposer nos textiles.

Le logo d’Eco TLC garantit la traçabilité complète de ce que deviennent les articles confiés auprès des opérateurs conventionnés.

Ce qu’ils deviennent

Une fois collectés, tous les textiles sont triés. Ceux en bon état sont revendus et les plus usés sont recyclés en chiffons d’essuyage, rembourrage, isolant, combustibles solides pour le chauffage…

Quelles sont les consignes ?

Il suffit de mettre les textiles dans un sac bien fermé car même abîmes, ils sont acceptés. Attention de ne pas mêler d’articles humides qui risqueraient de moisir et de détériorer le reste des articles.
* les articles de maroquinerie sont parfois refusés, voir les consignes sur les bornes.

Recevoir la newsletter de Valodea
Actualités, événements, astuces sur les déchets ardennais